Valentin le ragondin

Valentin le ragondin dans la neige

Bonjour à tous ! Je suis Valentin, le ragondin. On m’appelle aussi le castor des marais.
Le savez-vous ?
Quand il a fait très très froid et qu’il y avait beaucoup de neige, j’ai quitté mon habitat naturel, un petit bassin situé en bas du village et je me suis réfugié dans le jardin de Tatie Annie et Tonton Didier où j’ai commencé à grignoter le bambou.

Alors Tatie a mis un gros tas de paille sous le sapin bleu pour me protéger du froid et déposait tous les jours des bons repas : légumes, croutons de pain, graines,..... A la nuit tombée, je me faufilais devant la maison pour manger les croquettes pour chats déposées, dans un petit abri, pour les hérissons.

Et le redoux est arrivé. Tatie s’est bien rendue compte que je ne savais pas rentrer chez moi. Un soir, je n’ai rien compris. je ne suis trouvé enfermé dans un abri, impossible de sortir. Je me suis senti « transporté », « secoué » dans tous les sens. Puis, la porte s’est ouverte. J’ai entendu de l’eau couler, une grande rivière, l’Oise, qui z’ont dit, j’étais libre. Je me suis précipité dans l’eau et j’ai disparu ! ! ! ! ! Je n’ai même pas eu le temps de dire « un au revoir, ni un merci ».

C’est une belle histoire, Non et c’est la mienne celle de Valentin le Ragondin passant ses vacances de Noël à Mareil chez Tatie Annie et chez Tonton Didier.